Louis Joseph

Mémoires et correspondance

Louis Joseph est né Marseille en 1907. La famille de son père Marius était implantée dans cette ville au moins depuis la fin du XVIIIe siècle. Sa mère Thérèse était d'origine ardéchoise, sa famille paternelle avait migré à Marseille au milieu du XIXe siècles

La famille était modeste, Marius était agent chimiste, Thérèse ménagère. Ils avaient trois enfants vivants : Jean, Henriette et Louis. Louis fût élève au lycée Thiers à Marseille où il entreprit des études littéraires qu'il abandonna à la suite d'une maladie pulmonaire. Sa mère mourut prématurément. Après plusieurs séjours en Savoie puis en Allemagne pour se soigner, il repris des études de droit, il fut admis au concours de la magistrature en 1938 et se maria en janvier 1939 avec Denise Gourdet, une amie de sa soeur Henriette. Ils eurent quatre enfants entre octobre 1939 et février 1944. Sa carrière de magistrat débutait à Mulhouse qu'il quitta précipitamment en 1940 après la nouvelle annexion de l'Alsace par les Allemands en mai 1940, Après plusieurs postes dans le Sud-Est de la France, il revint en Alsace après la libération de celle-ci en février 1945. C'est à Saverne que commença la partie de sa carrière la plus riche. Il fut nommé juge pour enfants pour participer à la mise en oeuvre de la toute nouvelle justice des mineurs avec plusieurs jeunes magistrats issus souvent du scoutisme. En 1957 il est nommé au Ministère de la Justice pour continuer d'une autre manière à promouvoir et administrer une justice pénale et préventive adaptée aux mineur-e-s. La famille s'installe à Saint Leu-la-Forêt au nord de Paris. Il termine sa carrière en 1977 et meurt à Saint Leu-la-Forêt (95) en 1991.

Denise Gourdet est née à Paris en 1910 dans une famille bourgeoise. Son père Charles possède un atelier d'ébénisterie prospère au 21 rue du Faubourg Saint Antoine. Sa mère Blanche Hertrich est la fille d'un immigré alsacien qui a quitté l'Alsace et opté pour la France après son annexion par la Prusse en 1871. Charles meurt en 1921 et Blanche déménage à Marseille avec ses quatre enfants, elle meurt en 1957 à Villars-Colmars (04)où elle est enterrée. Denise poursuit des études classiques au lycée Montgrand, puis des études de droit. Elle faisait partie d'un cercle d'étude d'allemand, où elle rencontre Louis. Denise meurt à Andrésy (95) en 2003. Denise et Louis Joseph sont entérés à Saint Leu-la-Forêt.

Louis Joseph a écrit ses mémoires dans les années 1980. Il a aussi laissé une correspondance abondante avec sa soeur Henriette puis avec Denise. Les mémoires ainsi que sa correspondance sont présentées dans les pages qui suivent.